Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi voyager en Colombie avec Clio
Comptant Parmi les plus anciennes démocraties d’Amérique du Sud, la Colombie a retrouvé une paix et une stabilité politique qui lui ont permis de mettre en valeur un patrimoine naturel et historique exceptionnel. C’est pourquoi Clio vous invite à découvrir ce riche territoire, ses sites archéologiques uniques au monde, ses cultures et ses monuments, des sommets enneigés de la cordillère andine aux eaux turquoise de la mer des Caraïbes.
Une histoire d’or et de café
La Colombie, ainsi nommée en l’honneur de Christophe Colomb qui y aborda en 1502, était alors le domaine des Indiens Chibchas, agriculteurs sédentaires, mais aussi excellents orfèvres... La légende de l’El Dorado attisa la convoitise des conquistadors qui fondèrent plusieurs établissements sur les côtes et, sur le plateau, la ville de Bogota. Plusiuers révoltes des Indiens et des Créoles contre l’Espagne marquèrent le XVIIIe siècle et, lorsqu’en 1819, , Simon Bolivar, pénétra en Nouvelle Grenade, il fut appuyé par une large partie de la population. En 1858, le pays opta pour un modèle fédéral. De soubresauts en accalmies, la Colombie connut au XXe siècle une histoire souvent tragique mais depuis l’an 2000 son redressement est spectaculaire. Son économie repose en partie sur l’exploitation du café dont elle est le deuxième producteur mondial (10 %). Si vous êtes amateur de cette boisson, vous pourrez goûter aux différents arômes, servis à tous les coins de rues par des vendeurs ambulants.

Quatre ensembles culturels majeurs
La Colombie a la réputation justifiée d’être, sur le plan culturel, le plus riche des pays d’Amérique du Sud. La visite du fameux musée de l’Or de Bogota vous permettra de saisir, à travers l’incroyable richesse de ses collections, le savoir-faire des orfèvres précolombiens et les caractéristiques des civilisations qui se développèrent dans ses différentes régions.
Pour vous permettre d’en apprécier l’essentiel, nous avons conçu ce circuit autour de quatre points forts.

Le pays Boyaca
Nous ferons une première boucle, depuis la capitale, à travers le pays Boyaca, centrée sur les villes coloniales de Tunja et, surtout, Villa de Leyva. Sa vaste plaza mayor est un enchantement pour les yeux, avec ses maisons basses blanchies à la chaux et la rutilance de ses monastères baroques. Vous y découvrirez aussi des vestiges de la culture Muisca à laquelle se heurtèrent les Conquistadors.

Tierra Dentro
Deuxième étape, en pays Huila, placée, celle-ci, sous le signe de l’archéologie. La civilisation de Tierradentro, développée dans une sorte de bout-du-monde isolé sur les premières pentes de la cordillère, a laissé d’étranges tombes circulaires remontant au VIe siècle av. J.-C. Très vastes, creusées à dix mètres sous terre, elles sont encore ornées de fresques émouvantes.

San Agustin
La civilisation de San Agustin est sans doute la plus prestigieuse qui ait vu le jour en terre colombienne. Une des plus mystérieuses aussi, avec sa statuaire en pierre, riche de centaines de spécimens. Les plus grandes, atteignant six mètres de hauteur et pesant cinq tonnes, ne laissent pas d’impressionner. Elles ont présidé au culte des morts de cette culture pendant près de deux millénaires, de 600 av. J.-C. à 1200 après, et se retrouvent sur différents sites étendus sur plusieurs dizaines d’hectares. Deux jours ne seront pas de trop pour vous imprégner de ces étonnantes merveilles.

Carthagène des Indes
Changement radical de décor à la sortie du vol Neiva-Carthagène. Cité la plus puissante de la « Nouvelle Grenade » espagnole, Carthagène des Indes est une presqu’île entourée de remparts, renforcés de puissants bastions. De toute part, la ville est battue par les flots turquoise de la mer des Caraïbes, ouverte vers le chapelet des îles qui mènent, plus au nord, aux Antilles françaises et à Cuba. Façades aux grilles ouvragées, patios intimes baignés d’une végétation tropicale, églises détachant leurs coupoles ovoïdes sur un ciel d’azur : tout ici relève du plus beau baroque édifié dans un cadre idyllique.

Les conditions de votre voyage
En constante amélioration depuis que le pays s’ouvre à nouveau largement au tourisme, les infrastructures de la Colombie sont dans l’ensemble d’excellente qualité. Le réseau routier entre les grandes villes est bien entretenu. Tout au plus, certains tronçons vers des sites majeurs du sud seront-ils effectués sur des routes plus étroites et sinueuses. Les autocars que nous utilisons sont, eux aussi, tout proche des standards occidentaux. Les hôtels où vous descendrez sont, dans les grandes villes, semblables aux hôtels internationaux classiques. Pour certaines étapes, dans des villes coloniales de charme ou près de sites plus isolés, nous avons fait le choix d’hôtels à l’architecture plus typique, parfois de style “lodge”, dont l’équipement un peu plus sommaire est compensé par l'agrément. Ainsi, le rythme de votre voyage restera-t-il raisonnable, d’autant plus que votre conférencier, outre l’apport inestimable de sa culture et de son érudition, saura, lors des journées les plus longues, ménager des pauses judicieuses.
 
Partir en voyage avec Clio
COL 31 - 16 jours

Etendue au pied de l'isthme de Panama sur les rives du Pacifique et de la mer des Caraïbes, striée de trois cordillères andines, la Colombie s'étend vers l'est en d'immenses plaines qui se perdent dans ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter