Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Le Ladakh
le petit Tibet entre ciel et terre
Du 20 au 30 juillet 2017 avec Katia Thomas
Les points forts
  • Les paysages grandioses de la haute vallée de l'Indus
  • Le monastère d'Hemis
  • La statue du bouddha Vairocana au monastère de Lamyuru
  • Les fresques du monastère d'Alchi
  • Le Chronoguide Inde
Enserré dans les chaînes du Karakoram et de l’Himalaya, isolé du monde neuf mois par an, le Ladakh mérite sans conteste le nom de « petit Tibet ». Appartenant à un ancien royaume rattaché à l’Inde et dont l’histoire fut liée à celle du Tibet, les hautes vallées du Ladakh sont l’un des bastions les plus vivants du bouddhisme tibétain. La vallée de Leh et les rives de l’Indus offrent des paysages fabuleux d’immensité et de rudesse ponctués de gompas, monastères lamaïques décorés de splendides fresques.

%%voyageBloque%%
 
Mme Katia Thomas
Diplômée en histoire de l'art. Spécialiste des civilisations de l'Inde et du monde himalayen





 
J 1 - Jeudi 20 juillet 2017 Paris - Delhi
Vol pour Delhi. Nuit à Delhi.
 
 
J 2 - Vendredi 21 juillet 2017 Delhi
Au cours de la journée, nous visiterons le petit musée d’Art tibétain puis, en bus, la Delhi moderne. Déjà citée dans le Mahabharata sous le nom de Indraprastha, la cité qui s'élève sur les rives de la Yamuna semble avoir été fondée, au Ier siècle avant notre ère par le Raja Dhilu, qui lui donna son nom. Mais ce fut après les invasions musulmanes, lorsque Qutb ud-Din la choisit comme capitale de son sultanat, que Delhi prit la place éminente qu'elle a conservée jusqu'à aujourd'hui, malgré sa destruction par Tamerlan à la fin du XIVe siècle. Capitale épisodique des Grands Moghols, Delhi reprit toute son importance sous la domination britannique, en particulier lorsque la vice-royauté transféra sa capitale de Calcutta à New Delhi en 1912. Nuit à Delhi.
 
 
J 3 - Samedi 22 juillet 2017 Delhi - Leh
Vol pour Leh tôt le matin. Si le ciel n’est pas trop chargé de nuages, nous bénéficierons d’une vue spectaculaire sur la chaîne himalayenne. Situé dans la haute vallée de l'Indus, à 3 500 mètres d'altitude, Leh, la seule véritable ville du Ladakh, fut une étape sur l'une des routes de la soie. Au IXe siècle, les querelles de succession dans la famille royale tibétaine amenèrent l'un des prétendants au trône de Lhassa à venir s'installer à Leh où il fonda une nouvelle lignée, intégrant définitivement le Ladakh dans la sphère de la culture tibétaine.
La ville est dominée par l'ancien palais royal, qui servit de modèle au Potala de Lhassa.
Cette journée permettra de s’acclimater à l’altitude et ce n'est qu'en fin d’après-midi qu’une agréable promenade nous mènera au monastère de Samkar, édifié à la fin du XIXe siècle, toujours en activité, dans lequel se trouve une très belle statue d’Avalokiteshvara. Nuit à Leh.
 
 
J 4 - Dimanche 23 juillet 2017 Phyang - Spituk - Leh
Non loin de Leh, nous visiterons le monastère de Phyang, « la citadelle de la Foi », juchée au sommet d'une colline et fondée au XVIe siècle, durant le règne de Jamyang Namgyal, pour l’ordre des Drigung. Nous admirerons en particulier ses magnifiques fresques, régulièrement restaurées. Nous découvrirons le monastère pendant son festival (Gang-sngon Tsedup) annuel qui se tient du 17e au 19e jour du premier mois du calendrier tibétain. Nous verrons les danses sacrées pratiquées lors des festivités. Après le déjeuner, nous partirons vers le monastère de Spituk qui appartient à l’ordre des Gelug, les « Bonnets jaunes », et relève donc de l’autorité du dalaï-lama. Erigé au XVe siècle, il comprend, outre la salle de réunion ou duskhang, une salle dédiée à la déesse Tara et un Gong-hang dédié aux divinités tutélaires. La fin d'après-midi sera consacrée à la visite des vestiges du palais royal de Leh et à une agréable promenade dans la ville. Nuit à Leh.
 
 
J 5 - Lundi 24 juillet 2017 Shey - Tikse - Choglamsar - Stok - Gurphuk
La matinée sera consacrée à la visite de la forteresse de Shey, construite à la fin du Xe siècle et restaurée au début du XVIe siècle. A côté des ruines se trouve un grand temple dédié au bouddha Shakyamuni, représenté par une immense statue de cuivre doré. Les peintures murales y sont également remarquables. Sur le chemin du retour, nous nous arrêterons au Tikse Gompa, vaste ensemble monastique construit au début du XVe siècle, dont les peintures récentes permettent de mieux comprendre les invariants fondamentaux de la technique picturale tibétaine. Nous effectuerons ensuite une intéressante visite au village de Choglamsar, édifié par les réfugiés tibétains et où travaillent de nombreux artisans. L'après-midi, nous découvrirons le palais de Stok : cette résidence officielle de l’ancienne famille royale du Ladakh, convertie aujourd’hui en musée, rassemble de très beaux objets traditionnels. Nous achèverons la journée par la visite du monastère de Gurphuk qui dépend de Spituk. Nuit à Leh.
 
 
J 6 - Mardi 25 juillet 2017 Basgo - Alchi - Ridzong
Le matin, nous prendrons la route qui mène vers le Cachemire pour un trajet de 120 kilomètres dans la sauvage vallée de l’Indus. Après un arrêt au village de Nimmu, nous visiterons l’ancienne capitale de Basgo dont les ruines du fort restent frappantes, perchées sur une crête rocheuse dominant la vallée. Le temple de Maitreya abrite une grande statue du Bouddha du futur. Nous découvrirons ensuite le monastère d’Alchi, centre religieux de la plus grande importance. Sa salle de culte, le sum-tsag, renferme les impressionnantes statues d’Ava-lokiteshvara, de Maitreya et de Manjusri. Mais l’intérêt majeur d’Alchi réside dans ses fresques étonnantes qui dénotent une grande influence de l’art du Cachemire. D’une exquise facture, elles déclinent les mille bouddhas, représentent le grand traducteur Richen Zang-po et révèlent de remarquables exemples de mandalas.
Nous poursuivrons notre route vers Uletopko où nous déjeunerons. Une promenade à pied nous permettra ensuite de visiter, dans un site grandiose, le monastère de Ridzong dont le nom signifie « forteresse de la montagne ». Nous découvrirons également la petite nonnerie de Chulichen. C’est à Uletopko, non loin de Saspol, que nous passerons la nuit sous la tente, dans un campement aménagé dans la vallée de l’Indus.
 
 
J 7 - Mercredi 26 juillet 2017 Lamayuru
Par une route aux lacets impressionnants, nous atteindrons Lamayuru où nous déjeunerons. Le monastère Yung-Drung de Lamayuru fut fondé au XIe siècle par Rinchen Zangpo, à l’emplacement d’une grotte où médita le célèbre maître indien Naropa. Si seules quelques fresques anciennes ont résisté aux affres du temps, le site est remarquable et renferme une très belle statue du bouddha Vairochana. Nuit sous la tente à Lamayuru.
 
 
J 8 - Jeudi 27 juillet 2017 Likir - Leh
Route le matin. Avant le déjeuner, nous visiterons le monastère de Likir, « le cercle de l’esprit des eaux », fondé dès le XIe siècle, qui abrite quelques remarquables thankas ainsi qu’une gigantesque statue du Bouddha. Nous reprendrons ensuite la route en direction de Leh. Nuit à Leh.
 
 
J 9 - Vendredi 28 juillet 2017 Taktak - Hemis
Nous nous dirigerons d’abord vers la partie orientale de la vallée de Leh afin de visiter le monastère de Taktak, édifié sur une grotte où l’on distingue encore des traces de peintures anciennes. Puis nous partirons vers le célèbre monastère d’Hemis consacré à Padmasambhava, le « précieux maître », initiateur du bouddhisme dans la zone himalayenne. Fondé en 1630, ce monastère est le plus grand du Ladakh et sa situation à l’écart de la vallée lui permit à plusieurs reprises d’échapper aux destructions. Il renferme, outre des peintures murales, une très belle collection de thankas anciens et les stupas d’argent des fondateurs. Nuit à Leh.
 
 
J 10 - Samedi 29 juillet 2017 Leh - Delhi
Dans la matinée, vol vers Delhi. De retour dans la capitale indienne, au cours de la journée, nous visiterons le tombeau d'Humayun. Nous découvrirons ensuite le merveilleux Qutb Minar (Unesco), « l’axe du monde », tour de grès rouge de plus de soixante-dix mètres de hauteur ornée de cannelures et encorbellements qui lui donnent un caractère exceptionnel. Edifié par Qutb ud-Din, il témoigne de la rapide synthèse effectuée entre les arts musulman et indien. La porte d’Ala-i-Darwaza, construite en 1311, est également reconnue comme un chef-d'œuvre de l'art indo-musulman. Quant à la mosquée Quwwat-ul-Islam, elle est considérée comme la plus ancienne de l'Inde du Nord. Dîner inclus et, en fin de soirée, vol pour Paris. Nuit en vol.
 
 
J 11 - Dimanche 30 juillet 2017 Delhi - Paris
Arrivée à Paris.
 


Groupe de 12 à 19 voyageurs
Départ garanti
Forfait en chambre double
Prix prestissimo jusqu'au 17 mai 2017
Prix presto jusqu'au 31 mai 2017
Prix à partir du 01/06/2017
3 365 €
3 395 €
3 450 €
Supplément chambre individuelle
Prix prestissimo jusqu'au 17 mai 2017
Prix presto jusqu'au 31 mai 2017
Prix à partir du 01/06/2017
665 €
695 €
725 €
Sans transport international
Prix prestissimo jusqu'au 17 mai 2017
Prix presto jusqu'au 31 mai 2017
Prix à partir du 01/06/2017
-740 €
-565 €
-435 €
Visa   133 €


DelhiMeridien 5*

LehHôtel Grand Himalaya 4*

UletopkoUley Ethnic Resort

LamayuruApricot tree 3*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
20/07/2017 - 10h45
Delhi Indira Gandhi
20/07/2017 - 22h40
Vol Air France AF 226
Delhi Indira Gandhi
30/07/2017 - 00h25
Paris Roissy CDG
30/07/2017 - 06h10
Vol Air France AF 225

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Delhi et retour, avec ou sans escale
  • Les vols Delhi/Leh et retour sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double dont 2 nuits en campement à Uletopko
  • La pension complète du petit déjeuner du 2e jour au dîner du 10e jour avec un déjeuner sous forme de pique-nique à Hémis
  • Les déplacements en autocar privé, minibus ou véhicules légers selon les étapes
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage (prévoir 3 € par jour et par participant)
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les frais de visa
  • Les frais de visa



  • Les vols Delhi/Leh et retour étant soumis aux aléas des conditions atmosphériques, pourraient être différés. Dans ce cas, les visites prévues à Delhi l’avant-dernier jour ne pourraient pas être assurées.
  • A Uletopko, les 2 nuits se déroulent dans un campement de bungalows avec salle de bain et toilettes privatifs, eau chaude et électricité.
  • Le déjeuner du 9e jour pourra être pris sous forme de pique-nique ou dans un restaurant local très simple.
  • Au cours de ce voyage, vous séjournerez à des altitudes supérieures à 3 600 mètres (Leh = 3 850 m, Saspol = 3 600 m) et ferez un passage à 4 500 mètres au monastère de Lamayuru.
  • A noter : ni les véhicules ni les hôtels ne disposent systématiquement de bouteilles d'oxygène.
 
  • Un passeport biométrique, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Un visa pour l' Inde
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 24/04/2017. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Mentions légales Conditions Générales de vente Qui sommes-nous ? Nous contacter