Logo Clio
Service voyages
Service voyages
L'Azerbaïdjan iranien
Des rives de la Caspienne à Tabriz et Takht-e Soleïmân
Les points forts
Les citadelles d'Alamut, de Kaleybar et de Hashtrud Zahhak
Le mausolée d'Ismail Ier Saffavi à Ardébil
Le monastère St Stepanos à Jolfa
La mosquée Bleue de Tabriz
L'église arménienne St Thaddée
Le village semi troglodyte de Kandovan
Les mausolées mongols de Marâgheh
Le cratère et le temple du Feu de Takht-e Suleymân
Le site archéologique de Ziwiyeh
Les musées de Sanandaj
A l’écart du centre de l’Iran "classique" s’étendent les régions aux confins des mondes voisins. Habitué des régions périphériques de l’Iran, Gérard Rovillé vous propose au cours de ce périple de découvrir le Nord-Ouest du pays, là où les sommets de l’Alborz dominent les rivages de la Caspienne, ceux du Caucase, l’Azerbaïjân, et ceux du Zagros septentrional, le Kurdistan. Capitale depuis la fin du XVIIIe siècle, Téhéran est l’héritière de l’antique Rey. Devenue une imposante métropole, elle conserve dans son Musée archéologique l’héritage d’une histoire vieille de sept mille ans et dans son Musée Rezâ ‘Abbassi une magnifique collection de miniatures, cet art qui influença tant la peinture ottomane que la peinture moghole. C’est sous les Seldjoukides que Qazvin connût un premier essor, malgré le voisinage d’Alamut, véritable nid d’aigle où s’installa au XIe siècle une secte chiite ismaélienne dite des Hashishin opposée au pouvoir turc sunnite. Après les tempêtes mongole et timouride la ville reprit de l’importance au XVIe siècle comme capitale saffavide avant Ispahan. Plusieurs mausolées et mosquées témoignent de ce que fut ce riche passé. Et si Tabriz, de culture turco-iranienne et riche de sa mosquée Bleue, est devenue une métropole industrielle, elle fut des siècles durant un point de passage obligé entre l’Anatolie et la Méditerranée d’une part, l’Iran, l’Asie centrale et l’Inde et la Chine d’autre part. Son rôle commerçant se manifeste encore dans son vaste bazar. Au-delà des villes, ce voyage vous permettra aussi de découvrir des paysages grandioses, des vallées encaissées, des hauts plateaux aux vastes horizons, des forêts ou des steppes, mais aussi des villages étonnants (Ustubin, Kandovân), des citadelles perchées en des points stratégiques qui sont autant de témoignages de la géopolitique et de son évolution au cours des millénaires (Alamut, Kaleybar, Ziwiyeh, Hashtrud). Une incursion dans les plaines côtières et sur les rivages de la Caspienne vous permettra de saisir le contraste entre cette région du Gilân au climat chaud et humide qui contraste avec les rudesses de celui qui prévaut sur le plateau central ou dans les montagnes du Nord-Ouest. Plantations de thé et rizières s’étendent non loin de superbes lacs de montagne ou de stations balnéaires particulièrement accueillantes, alors que, plus à l’ouest, le lac salé d’Orumiyeh, autrefois semblable à son voisin turc de Van, est en voie d’assèchement. Les mosquées et les mausolées de Soltâniyeh, d’Ardébil, de Marâgheh, entre autres, la cité côtière d’Âstarâ et la station thermale de Sara’eyn, l’église arménienne de Qarah Kelise et le monastère de St Stephanos offrent de nombreux visages d’une région éminemment diverse.
IR 203Iran19 joursVoyageurs avertis
IR 203 - du 9 au 27 mai 2017 avec Gérard Rovillé
 
 
Complet
4 695,00 €
 
Mentions légales Conditions Générales de vente Qui sommes-nous ? Nous contacter